Un dimanche difficile pour Alpine F1 à Imola

L’écurie Alpine a connu un vécu un dimanche difficile à Imola où se disputait la septième manche du championnat du monde 2024 de Formule 1.

Les deux pilotes Alpine, Esteban Ocon et Pierre Gasly, ont terminé le Grand Prix d’Emilie-Romagne en dehors des points ce dimanche à Imola, les Français franchissant la ligne d’arrivée respectivement à la quatorzième et la seizième place.

De façon générale, l’A524 a été en manque de rythme durant tout le week-end sur le tracé d’Imola, notamment parce que l’Alpine a besoin de rouler proche du sol, ce qui n’a fait qu’amplifier le phénomène de marsouinage (rebonds de la monoplace). En course ce dimanche, les pilotes ont très rapidement vu les leaders revenir sur eux et ont donc été obligés de jongler avec les drapeaux bleus.

« C’était une course difficile pour l’équipe à Imola. Nous avons manqué de rythme et notre stratégie alternative tentée avec Pierre n’a pas fonctionné en l’absence d’incident. » a déclaré Bruno Famin, Team Principal d’Alpine, ce dimanche soir à Imola.

« Les leaders ont été très rapides et nous avons été rattrapés très tôt par les drapeaux bleus, ce qui nous a coûté du temps supplémentaire. »

« Nous devons nous concentrer sur nos propres performances et analyser les données pour comprendre notre déficit de rythme de course. Nous ne pouvons contrôler que les domaines entre nos mains. »

« La semaine prochaine, nous retrouverons la légende de Monaco. L’écurie a de bons souvenirs de la course de l’an dernier [podium d’Ocon] et nous sommes impatients d’y rouler à nouveau avec une attitude résiliente et motivée pour viser un bon résultat. »

Après le Grand Prix d’Emilie-Romagne, l’équipe Alpine occupe toujours la huitième place au championnat du monde des constructeurs avec un seul point inscrit depuis le début de l’année.